Pieds presseurs et semelles de machine à coudre

Nous sommes nombreux à se demander à quoi servent les petites pièces en plastique ou métal fournies avec la machine à coudre. Grâce à différents pieds, la machine vous aidera à réaliser des opérations assez complexes comme la pose d’une fermeture éclair, faire des boutonnières, des fronces, des ourlets, du passe-poil etc.

Les différences entre pied presseur, pied de biche et semelles

le pied presseur, c’est la pièce centrale  sur lequel se vissent les pieds de biches et semelles. Le pied-de-biche se visse et la semelle se clippe.

  • Quelques exemples de pieds de biche: le pied fronceur ou le pied double entrainement

  • Quelques exemples de semelles (plus nombreuses): la semelle ourlet, la semelle boutonnière, la semelle point droit, la semelle téflon

 

  1. Pied pour surjet: Le pied de base de votre machine
  1. Pied presseur boutonnière: Il est votre allié pour réaliser une boutonnière facilement
  1. Pied point bourdon: Il est utilisé pour réaliser des appliqués
  1. Pied fermeture à glissière: Il permet de coudre au plus près des dents de la fermeture à glissière
  1. Pied ourleur: Il permet de réaliser facilement des ourlets étroits à la machine
  1. Pied pose biais: Il permet de poser facilement votre biais
  1. Pied à passepoil: Il permet de poser facilement du passepoil et/ou de le réaliser soi-même
  1. Pied ourlet invisible: Il permet de coudre des ourlets dits « invisibles »
  2. Pied fermeture invisible: Celui-ci permet de coudre au plus près de votre fermeture dite « invisible »
  3. Pieds à boutons: Il permet de coudre ces boutons à la machine

Photo mise en avant : Image parUlrike Mai de Pixabay