Les points de la machine à coudre

Selon votre machine, certains points de la liste ci-dessous sont présents ou pas.

Les points classiques (1 à 12)

  • 1- le point droit : pour réaliser des coutures droites, c’est le point qu’on utilise le plus souvent.
  • 2- le point droit avec l’aiguille sur la gauche : il vous permet de faire un point droit en plaçant l’aiguille plus à gauche (cela peut être pratique pour faire un ourlet plus large, si vous voulez suivre un des repères de la plaque à aiguilles
  • 3- point droit avec point inverse automatique : ce point crée automatiquement un noeud au début et à la fin de la couture (pas besoin de faire un point arrière)
  • 4- point droit avec point inverse automatique invisible : c’est la même chose que le point n°3 mais les noeuds du début et de la fin de la couture sont invisibles.
  • 5- le triple point droit extensible (il peut être également représenté avec une double flèche juste en dessous des trois rangées de points) : à utiliser pour une couture solide et extensible comme par exemple une emmanchure, une entrejambe, pour des vêtements de sports…
  • 6- le point zigzag : très classique, à utiliser pour surfiler
  • 7- le point zigzag multi points ou 3 points ou triple point zigzag :il est utile pour finir les bords d’un tissu extensible qui a tendance à s’enrouler sur lui-même, c’est aussi un point résistant à utiliser pour surfiler des tissus fins et élastiques ou coudre un élastique (sur de la lingerie).
  • 8- point de surjet utilisé pour finir un bord (avec un pied spécial)
  • 9- le point overlock ou point d’épi ou point plume : il permet d’assembler et de surjeter les tissus extensibles en une seule opération : piquez le long du bord du tissu avec une marge de couture un peu plus grande que d’habitude puis taillez l’excès de tissu près des points.
  • 10- point droit stretch / point élastique : pour coudre des mailles et conserver l’élasticité
  • 11- le point invisible : pour faire des ourlets invisibles
  • 12- le point d’ourlet invisible

Les points satin (25 à 34) :

Ces points sont appelés point satin et sont à base de zigzag très serrés; ils sont décoratifs et on les utilise sur les bords comme ceux d’une couverture, pour faire des bordures, en particulier avec des fils fantaisie.

  • 25- point satin décalé
  • 26-point satin escalier
  • 27- point de feston satin
  • 28-point satin diamant incliné
  • 29- point de feston droit
  • 30- point satin triangle
  • 31- point satin
  • 32- point satin diamant
  • LS-Locking Stitch: crée un point invisible

Les points de bordures (35 à 44) :

Ces points décoratifs servent à finir les bords d’un tissu :

  • 36-point de rembourrage / de matelassage (quilting)
  • 39-point bord coquille : point décoratif sur les tissus fins
  • 40-point languette : pour les ourlets ou les appliqués.
  • 43- point fronceur : pour des ourlets sur des nappes

Les points décoratifs (45 à 64) :

  • 49-point d’épine : pour joindre des morceaux de tissu et de la broderie
  • 58- point plume:pour fixer la dentelle et les lacets
  • 59- point croisé / point de chausson, très élastique, pour finir les matières élastiques.
  • 60- point d’échelle : pour la couture d’ourlets à fil tiré ou pour coudre sur une mince bande de tissu.
  • 62- point turc : pour attacher un élastique plat ou pour assembler et surfiler en une seule opération. Il est très solide.
  • 63- point nid d’abeille : pour coudre des fils élastiques, ou piquer des coutures overlock sur le linge