Coudre un bouton pression

Le bouton-pression permet, comme l’agrafe, une fermeture invisible. Mais comme il risque de s’ouvrir facilement, on ne l’utilise que pour des fermetures qui ne sont pas sollicitées. Par exemple, il ne faut pas fermer une ceinture de jupe ou de pantalon avec un bouton-pression : on risque d’avoir un problème après un repas copieux.

Choisir une aiguille suffisamment fine pour passer dans les trous.

Faire des points serrés à cheval sur le bord du bouton-pression, en passant l’aiguille dans les trous.

Pour la partie avec bosse, on ne prend qu’une épaisseur de tissu pour que les points soient invisibles sur l’endroit.

Biblio: Le blog Coupe couture

Image mise en avant: Image par Esther Merbt de Pixabay