ABACA: Chanvre de Manille. Origine végétale. La fibre provient de la feuille de l’abaca, bananier des Philippines (famille des musacées). Caractéristiques :Tenace, résistante à l’humidité et à l’eau de mer, brunâtre, luisante, elle est utilisée en corderie, chapellerie, papier.

ACÉTATE: Fibre artificielle d’origine cellulosique. Fibre fabriquée dont la matière constituante est l’acétate de cellulose. L’acétate est fabriqué à partir de cellulose très pure dérivée de linters de coton ou de pâte de bois, sous l’action de l’anhydride acétique en présence d’un catalyseur. Caractéristiques :Les tissus d’acétate sont infroissables, antistatiques, résistants au retrait et d’un séchage rapide;  leur toucher est nerveux et soyeux selon leur utilisation et leur aspect est luxueux.

ACRYLIQUE: Fibre chimique dont la substance de formation est constituée par une macromolécule linéaire de polymère comportant au moins 85 % en poids de molécules acrylonitriles. La fabrication des fibres acryliques est réalisée par deux procédés de base de filage. Caractéristiques :Ces fibres sont thermoplastiques, les tissus peuvent subir les opérations de thermo fixage qui leur confèrent une résistance au froissement et les rendent aptes au plissage permanent. Les tissus acryliques ont un faible pouvoir absorbant et sèchent rapidement. Les fibres acryliques résistent aux rayons ultraviolets. Elles fournissent un pouvoir diathermique aux tissus, lesquels sont légers, doux et résilients. Certaines étoffes acryliques, en particulier les mailles, ont un toucher qui se rapproche de celui de la laine.

ALPACA: Origine animale. Poil provenant de l’alpaga (mot péruvien), ruminant voisin du lama. Fibre très fine, douce et soyeuse

ANGORA: Origine animale. Poil de lapin ou de chat angora, de chèvres aux poils longs et soyeux. Fibre très fine, très douce, qui feutre facilement. L’angora s’utilise mélangé avec de la laine.

BAMBOU: La fibre de bambou est obtenue à partir de la cellulose de la pulpe de bambou. Le procédé habituellement utilisé est le processus de fabrication de viscose. La fibre est ainsi appelée viscose de bambou.

BATISTE: Étoffe fine de coton en armure de toile : doux et souple, blanc et teint par la suite (pour des raisons de coût, la densité de chaîne est plus grande que celle de la trame).

BROCART: A l’origine fait de soie épaisse dans un motif complexe de fils argentés ou dorés, le brocart est en fibres synthétiques à l’apparence épaisse et en relief. Il est utilisé en confection et décoration.

BRODERIE ANGLAISE: Coton brodé disponible au mètre pour les corsages et les robes, ou en petites largeurs pour les bordures. Les petits trous de cette broderie sont surfilés au point zigzag.

CACHEMIRE: Origine animale. Fibre fine, douce, soyeuse et très élastique. Fibre kératinique provenant du pelage ventral de chèvres présentes dans certaines régions de Chine, de l’Inde, du Tibet, de l’Iran, de l’Afghanistan, de la Mongolie. Prélevée par peignage

CAOUTCHOUC: Fil élastique à base de latex naturel (élastodiène)

CELLULOSE: Constituant principal des fibres naturelles, d’origine végétale, comme le coton, le lin, le jute, le chanvre… et des fibres chimiques artificielles, d’origine végétale comme la viscose, l’acétate, le triacétate

CHAMBRAY: Tissu de coton ou mélange de coton de fine à moyenne épaisseur au tissage régulier que l’on retrouve dans les vêtements de travail, chemise et pyjama. Ce tissu ressemble au denim, mais plus léger

CHANVRE: Origine végétale. Fibres provenant des tiges du chanvre : Cannabis sativa. La fibre dite libérienne (située dans le liber) est extraite de la tige d’une plante portant le même nom. Elle est peu perméable à l’air et à l’eau et brûle rapidement sans laisser de déchet. Sa longueur est de 5 cm. D’une finesse et d’une souplesse très faibles, sa résistance à la traction est supérieure à celle du lin. Sa couleur est foncée (gris jaunâtre ou gris). Elle est utilisée en corderie ou pour le tissage.

CHENILLE: Ce tissu est doux et pelucheux. On l’utilise pour l’ameublement et la literie.

CHINTZ: Coton tissé serré, à armure unie ou un mélange de coton et de polyester, que l’on utilise souvent pour les rideaux. Ce tissu souvent imprimé de fleurs présente un fini lisse, brillant ou lustré.

COCO: Origine végétale. Fibre provenant du cocotier. Elle est retirée de l’enveloppe du fruit puis traitée. La fibre obtenue est tenace, grossière et raide. Utilisée pour la fabrication de tapis et en corderie. Cette fibre se distingue des autres de par sa teneur élevée en lignine (40 %), ce qui explique sa raideur. Pouvant atteindre 30 cm de longueur, elle a un diamètre moyen de 0,3 mm. Elle n’absorbe presque pas de poussière et se nettoie pour ainsi dire elle-même

COTON: Origine végétale. Fibres provenant des graines du cotonnier : Gossypium. Susceptible de retenir une grande humidité (8,5 % de son poids en eau), son pouvoir calorifique est moyen. Le coton est assez bon conducteur de la chaleur. Son caractère principal est sa longueur; celle-ci, selon les espèces, va de 1 à 5 cm. Les cotons les plus longs sont les plus fins. Ils sont classés suivant les pays producteurs

COUTIL: Tissu de coton ou de lin au tissage serré, épais et disponible en tissage simple ou sergé (dit chino). Ils conviennent parfaitement aux housses et tabliers.

CRêPE: Textile tissé ou à mailles, à la texture granitée. Le crêpe accroche facilement. Il est souvent utilisé pour des tailleurs, robes ou corsages

CRIN: Poil long et rude qui pousse au cou (crinière) et sur la queue de certains animaux, utilisé à divers usages d’ornement.

CUPRO: Fibre artificielle dite « secondaire » d’origine cellulosique. C’est une fibre de cellulose régénérée obtenue par le procédé cupro-ammoniacal. Elle a une analogie de comportement comparable à celui de la viscose. Le cupro a un aspect sphérique et présente une surface lisse régulière. Le cupro brûle en dégageant une odeur ammoniacale. Était connu au départ sous le nom de « soie Bemberg ». Le cupro sert principalement à la fabrication de doublures.

DAMAS: Le damas est un brocart tramé d’or originaire de Damas (Syrie). Il se caractérise par le fait que les dessins de l’endroit se retrouvent en couleurs inversées sur l’envers.

DENIM: Tissu à armure sergé, robuste, moyen à épais. Utilisé pour les jeans, vestes, jupes et décoration

DOUPPION: Soie irrégulière qui provient de cocons doubles, par extension, tout fil présentant des variations de grosseur

ÉLASTHANNE: L’élasthanne est une fibre synthétique réputée pour son élasticité. Mis au point en 1959 par le scientifique Joseph C. Shivers de la société américaine DuPont, ce matériau dérivé du polyuréthane est plus résistant que le latex, et a contribué à révolutionner l’industrie du vêtement dans certains domaines..  Quelques marques : Lycra – Dorlastan – Linell –Spandex.

ÉTOUPE: Désigne la partie la plus grossière des fibres végétales, lin et chanvre en particulier

FEUTRE: Le feutre est une étoffe faite de poils d’animaux agglomérés ensemble par pression et ébouillantage

FLANELLE: Tissu de coton au tissage simple ou sergé, ou bien lainage d’épaisseur fine à moyenne.Elle a une surface douce et pelucheuse. On l’utilise pour des chemises de travail ou pyjama. La flanelle de laine n’est en général pas grattée et est utilisée pour des complets

GABARDINE: Tissu sergé, de moyen à épais, commos » de différentes fibres ou de mélanges. On l’utilise pour des vêtements de sport, des costumes, des imperméables ou des pantalons.

GAZE: La gaze est une espèce d’étoffe légère, ajourée, et transparente, faite de fil de coton, lin, laine, soie, d’or, ou encore d’argent. Son nom provient de son lieu de fabrication : la ville de Gaza au Proche-Orient.

INTERLOCK: Tissu à mailles fin utilisé pour des tee-shirts et autres vêtements de sport. L’interlock est en général fait de coton et de mélanges de coton. Il est très extensible.

JACQUARD: Les damassés, tapisseries, brocarts, matelassés et tissus d’ameublement aux motifs élaborés sont tous des tissus jacquards.

JERSEY: Tissu à mailles, moyen à épais, utilisé pour des vêtements de sport, des hauts et des robes

JUTE: d’origine végétale.. La fibre dite libérienne (située dans le liber) est extraite de la tige d’une plante (le corchorus) appelée communément jute ou chanvre du Bengale. Présentant des cellules polygonales avec uncanal central, elle est composée de 65 % de cellulose, 24 % de lignine,0,4 % de cire matières grasses, 0,8 % de cendres et le reste en humidité. La fibre de jute est soyeuse, courte (2,5 mm) et de bonne résistance. Sa couleur varie du blanc perle au brun. Elle est utilisée pour la fabrication de toiles grossières, de tentures ou de canevas.

KAPOK: Origine végétale. Le kapok provient d’un arbre appelé le kapokier ou fromager (Inde). La fibre est très fine, douce, élastique, mauvaise conductrice de la chaleur, imperméable, très légère et d’une flottabilité remarquable. Le kapok peut faire flotter un poids de 30 à 36 fois plus lourd que lui. Elle est utilisée notamment dans la fabrication d’engins de sauvetage, ouate pour pansements…

LAINE: Origine animale. Fibre de la toison du mouton. Fibre provenant de la toison des ovins. Son pouvoir absorbant est grand, elle peut retenir 18 % de son poids en humidité et feutre facilement. Sa résistance diminue si on la plonge dans un bain d’eau bouillante (elle se rétrécit et durcit). Possédant un très grand pouvoir calorifique, elle est mauvaise conductrice de la chaleur. Elle brûle facilement en dégageant une odeur de corne brûlée. D’une très grande finesse, sa longueur varie suivant les races des moutons et leurs différentes parties du corps (40 à 70 mm pour les laines mérinos – 9 à 25 mm pour les laines croisées). Très élastique et très souple, la ténacité de la fibre de laine est importante. Son toucher est rugueux et sa couleur varie du crème au brun et même noir.

LAMPAS: Le lampas est une étoffe assemblant des fils de soie, d’or et d’argent dont les motifs sont en relief. D’origine contestée, ce nom pourrait venir de “laba, labba” morceau d’étoffe en francique. Cette étoffe somptueuse est façonnée sur des métiers à la tire. Le lampas est un cousin germain du Damas, dont la particularité est l’emploi de deux chaînes ayant deux structures distinctes, une pour le décor à dominante trame et une pour le fond de satin à dominante chaîne de liage

LIN: Origine végétale. Fibres provenant du liber des tiges : Linum usitatissimum. Fibre dite libérienne (située dans le liber) assez régulière bien que présentant quelques plis de flexion. Elle absorbe et laisse évaporer l’eau rapidement, elle est bon conducteur de la chaleur. Sa longueur est de 15 à 20 cm. D’une très grande finesse, la souplesse de la fibre de lin est moyenne et son élasticité faible. Brillante et soyeuse, sa couleur varie suivant les espèces et les modes de rouissage

LUREX®: Marque déposée. Lame métalloplastique.

LYCRA®  : Marque déposée par Du Pont de Nemours (États-Unis). Le lycra est dérivé de l’élasthanne (fibre synthétique) dont la caractéristique est sa très grande élasticité.

LYOCELL: Fibre. Troisième génération de viscose, après le modal, le lyocell est produit de façon beaucoup plus écologique; il se distingue par sa haute résistance à l’état humide, sa pureté et un fort pouvoir hydrophile.

MADRAS: Le Madras est une étoffe à chaîne de soie et à trame de coton, de couleurs vives, originaire de la ville de Madras.

MAILLE POLAIRE: Polyester à mailles, à deux faces hydrophobiques (qui repousse l’eau). D’épaisseur fine à moyenne, utilisé pour des pulls, veste, couvertures, chaussons. On trouve aussi des mélanges mélange de coton et polyester.

MATELASSÉ: Les Américains nous ont emprunté ce terme pour désigner ce tissu à la surface surpiquée, produit sur un métier jacquard. Les couvertures matelassées sont courantes en literie moderne

MÉRINOS: Laine fine longue et ondulée provenant de la tonte des moutons mérinos

MICROFIBRE: Tissu de polyester de qualité supérieure est appelé ainsi car la fibre est plus fine que la soie. Ils existent plusieurs épaisseurs, du fin pour la confection de robe, au velours épais. La microfibre n’est pas très respirante

MOHAIR: Origine animale. Poil de la chèvre angora. Fibre fine, nerveuse, mais peu souple.

NATTÉ: Le natté ou panama (parce que similaire au tressage qui caractérise le chapeau du Panama) est un textile dérivé de l’armure toile.

NEOPRENE®: Marque déposée. Caoutchouc synthétique utilisé dans les combinaisons de plongée et dans certains maillots de bain. C’est une matière thermique extensible.

PASHMINA: Le pashmîn, souvent appelée « l’or en fibre », est l’un des duvets les plus précieux qui soit.Le terme Pashmina vient du persan pashmînah signifiant lainage ou étoffe de laine, ce mot dérive de pashm signifiant laine.

POLYAMIDE: Fibres chimiques synthétiques. Les produits de base sont la houille ou les produits pétroliers dont on extrait le benzène et le phénol ou l’huile de ricin. À l’examen microscopique, les fibres polyamides présentent diamètre régulier et une section cylindrique sans canal central. Ces fibres ont un pouvoir absorbant très faible. La chaleur les attaque en les jaunissant. Ces fibres ne s’enflamment pas, ne propagent pas le feu et s’éteignent d’elles-mêmes. Leur résistance à la traction, comparable à celle de l’acier, est très forte. Leur résistance à l’usure est très élevée. Leurs propriétés physiques sont la finesse, l’élasticité et l’infroissabilité. Les fibres polyamides sont utilisées pour l’habillement, l’ameublement

POLYESTER: Fibres chimiques synthétiques. Fibre chimique dans laquelle la substance fibrogène est une longue chaîne de polymère synthétique composé. Les fibres sont produites sous forme de filaments, de fibres courtes et de câbles, selon un procédé de production qui ressemble à celui du polyamide 6-6. Comme dans la fabrication du polyamide, les filaments sont filés par fusion, puis étirés à plusieurs reprises afin d’augmenter plusieurs fois leur longueur par rapport à leur longueur initiale; ce qui oriente les molécules à chaîne longue et confère une résistance aux fibres. Caractéristiques: Les fibres de polyester présentent une haute résistance et sont également résistantes au rétrécissement et à l’allongement. Les tissus sèchent rapidement et présentent une tendance à l’auto défroissabilité et à la rétention du pli. Le polyester est utilisé seul ou dans les mélanges. Il a été l’une des premières fibres à être mis au point pour la réalisation de tissus à plis permanents. Leurs résistances chimiques et mécaniques sont excellentes, leur élasticité est moyenne. Elles résistent très bien aux agents atmosphériques.

POPELINE: Tissu au tissage serré, moyen à épais, avec une fine côte horizontale. La popeline est en général faite de coton ou d’un mélange de coton et s’applique à merveille à des vêtements de sport, des tenues pour enfants ou des manteaux et vestes

RAPHIA: Fibre végétale très résistante issue d’un palmier de Madagascar

RAYONNE: Ancienne dénomination des fils artificiels appelés aujourd’hui : viscose, acétate, cupro.

SATIN: Ce terme fait référence au tissage du tissu. Le satin peut être fait de coton, de soie, de fibres synthétiques ou d’un mélange de fibres. De nombreux types de tissus satin sont utilisés à la fois pour l’habillement et l’ameublement. Tous ont une apparence distinctive : ils sont brillants et cela est dû à l’armure du tissu (mode de tissage).

SHETLAND: Laine fine et brillante, issue de la tonte des moutons des Îles Shetland

SISAL: Origine végétale. Fibre extraite des feuilles du sisal, agave. La fibre technique mesure de 70 à 150 cm, la fibre élémentaire de 1,5 à 4 mm, sa couleur est d’un blanc crémeux.

SOIE: Origine animale. Filament provenant exclusivement de cocons d’insectes séricigènes. Fil continu obtenu après le dévidage du cocon fabriqué par la larve d’un papillon : le Bombyx Mori. La fibre de soie est constituée par la fibroïne (de couleur blanche) pour 75 %, de 25 % de séricine dont la couleur dépend des races des vers, de cendres, de matières grasses et d’eau. La fibre de soie est très absorbante: elle peut absorber jusqu’à 30 % de son poids et en garder 12 %. Mauvaise conductrice de la chaleur, elle a un pouvoir isolant. Elle brûle difficilement. Le fil de soie a une longueur allant de 700 à 1200 m. Il est fin, élastique et souple. Infroissable et léger, le fil de soie est blanc et très brillant. Il est 3 fois plus solide que la laine.

TENCEL®: Fibre cellulosique de Courtaulds produite aux États-Unis. Brillante, soyeuse, absorbant l’humidité, facile à teindre,biodégradable, presque aussi résistante que le polyester. Travaillée seule ou en mélange. Le Tencel fait partie de la gamme Lyocell. Réellement écologique, cette fibre cellulosique est obtenue à partir de pâte de bois provenant de plantations où les taux de reboisement sont supérieurs à ceux du déboisement.

TOILE DE JOUY: Ce tissu, typiquement en coton ou en lin, est imprimé en une seule couleur sur un fond uni et représente des scènes, des paysages et des personnages typiques de la vie en France au XVIIIe siècle. C’est un tissu très à la mode pour la décoration intérieure de type rustique.

TOILE FINE: C’est un tissu d’épaisseur fine ou moyenne, au tissage régulier, en coton ou en soie, que l’on utilise pour des chemises d’hommes. La toile fine peut aussi être faite de laine pour de beaux costumes en lainage.

TRICOT: Tissu à mailles très fin, un peu transparent, avec des côtes verticales sur l’endroit et des côtes en diagonale sur l’envers (le dos) du tissu.

TULLE: Voile ajouré fait de nœuds, dont les trous ont une forme géométrique. Le tulle existe en différentes épaisseurs, depuis le tulle très fin des tenues de mariées et de danseuses, jusqu’au voile en nylon épais, utilisé pour des ouvrages de loisirs créatifs. Le tulle est composé de soie ou de nylon et on le trouve en 115 à 300 cm de large.

TUSSAH: Soie sauvage, plus grossière que celle du Bombyx Mori et au toucher plus craquant.

TWEED: C’est un tissu grossier, irrégulier,en laine, de texture douce, flexible, ressemblant à un tissu filé, mais le plus souvent tissé. Il est fait de tissu de laine cardée, d’armure toile ou sergé, parfois à chevrons. Les discrets effets de couleur sont obtenus en entremêlant des fils de laine de différentes couleurs dans des brins à 2 ou 3 fils

VELOURS COTTELÉ: Un coton moyen ou épais, à trame long poil (les côtes sont duveteuses) qui est tissé ou rasé, de manière à créer, dans la chaîne, les côtes qui le caractérisent. La largeur des côtes peut varier, le velours peut être uni ou imprimé, et on l’utilise souvent pour des vêtements d’enfants ou de sport.

VELOURS RAS: Tissé ou à mailles, avec un poil épais et court (les petites boucles qui se dressent sur le tissu), et souvent teint en couleurs sombres. On utilise les mailles pour des hauts et des robes, et le tissé pour des ouvrages de décoration intérieure. Le velours ras fait plus décontracté que le velours (cf. point suivant). Il faut prendre en compte le sens lors de la disposition du patron .

VELOURS: Tissu de soie ou de synthétique tissé avec un poil court. On l’utilise pour des tenues de soirée et des ouvrages de décoration intérieure. Il faut prendre en compte le sens lors de la disposition du patron

VISCOSE: Origine chimique. Fibre cellulosique artificielle la plus ancienne et la plus utilisée. Elle est fabriquée artificiellement à partir de cellulose, « régénérée » au dernier stade de la fabrication, c’est-à-dire après la filature. D’une structure homogène, cette fibre se comporte de la même façon que les fibres naturelles cellulosiques. Pas de point de fusion, mais un trop long échauffement à 150 °Cproduit un jaunissement et une perte de résistance. D’une bonne résistance à l’usure par abrasion et à la lumière, d’un entretien facile et d’une grande facilité de teinture, cette fibre résiste aux mites, mais peut être attaquée par d’autres insectes; elle ne se feutre pas et donne du tombant au tissu. Elle a cependant une résistance mécanique inférieure à celle du coton, une perte de résistance au mouillé et une forte tendance au retrait. Le procédé viscose a été mis au point en Angleterre par Vross et Bevant en 1892